Où se loger ?

Quartier Benimaclet

Une fois la destination choisie, arrive la question du logement. Et crois-moi ce n’est pas chose facile !

Déjà parce que je ne pouvais pas visiter les appartements sur place. Je cherchais mes appartements depuis Clermont-Ferrand. Galère ! De plus, je ne connaissais pas du tout la ville de Valence, je ne savais pas où étaient les meilleurs quartiers, ceux à éviter, les prix du loyer, etc… Je ne savais pas où chercher mon appartement, quels sites internet, si je faisais une colocation ou non, etc… Enfin bref, pleins de questions que je me suis posée et auxquels je vais t’aider à y répondre !

Quels sites ?

Après des heures passés sur Internet et quelques conseils de mes amis, je vais te donner quelques pistes concernant les sites Internet à éviter et les sites Internet de confiance parce que crois-moi les sites d’arnaque, il en existe un paquet !

Sites à éviter

Je te déconseille les sites comme :

  • Spotahome
  • Beroomers
  • Uniplaces

Tu n’as aucun moyen de vérifier l’annonce par tes propres moyens car tu es obligé de payer directement sur le site. Il n’y a aucun moyen de contacter quelqu’un, en tout cas je n’en ai pas trouvé. Surtout qu’il est important d’avoir un contact avec le propriétaire quand on ne peut pas visiter l’appartement sur place !

Il existe de nombreux, de très nombreux sites …. d’arnaques ! Tu dois donc être vigilant concernant les sites internet que tu trouves. 

Ceci n’est que mon avis, il se peut que tu trouves un appartement sur ces sites mais la plupart des annonces sont mensongères ou n’existent pas. Il faut donc être très prudent ! 

Sites de confiance

Je te conseille plutôt des sites comme :

  • Idealista
  • Vibbo
  • Pisos compartidos
  • Fotocasa
  • Les répliques sur le bon coin espagnol “milanuncions

Ces sites je te les donne car ce sont les sites que j’ai (un peu) visité, que ma coordinatrice m’a conseillé et où mes amis ont trouvé leur logement !

Comment j’ai trouvé mon appartement

Je vais te dire comment j’ai trouvé mon appartement parce que je dois te l’avouer j’ai eu de la chance ! Laisse-moi te raconter.

Ma mère me rabâchais tous les jours pendant des mois “tu as commencé à trouver un appartement ?” Je lui répondais “non non mais t’inquiète j’ai le temps.” J’ai le temps oui, mais pas tant que ça ! Je devais partir entre le 15 et le 20 janvier, j’étais vers la période de Noël et je n’avais toujours pas cherchais d’appartement. Je ne voulais pas parce que j’avais peur de ne pas trouver d’appartement et de me trouver sans rien. Je repoussais mes recherches au lendemain, en me disant que j’avais (largement) le temps. J’étais stressée à l’idée de chercher un appartement, c’est pour ça que je ne cherchais pas. Évidemment, pas de recherche, pas de stress !

Et puis un soir, je me suis dis “allez Pauline, arrête d’être flemmarde et cherche ton appartement !” Mais je ne savais pas par où commencer. Je me sentais submergée par ces sites internet en ne sachant pas lesquels étaient de confiance et ceux qui ne l’étaient pas. Je ne savais pas où en donner de la tête. Je voyais juste, devant mon écran, des centaines d’appartement défiler et je n’avais pas le coup de coeur.

Et là, j’ai eu une (très) bonne idée !

Quand j’ai choisis Valence comme destination, je me suis abonnée au groupe Erasmus Valence (je te conseille de faire de même) sur Facebook. Cela me permettait de voir les actualités et les activités proposées pour les étudiants Erasmus. Et donc, ce fameux soir, j’ai décidé de poster un message sur ce groupe. J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai commencé à rédiger (en espagnol, évidemment !). Je précisais que j’étais une étudiante française et que je cherchais une colocation de janvier à juin. BIM je poste mon message ! 10 minutes après, je commençais à recevoir des propositions de colocation. Je recevais notamment un message d’une étudiante française. Elle me dit que son semestre allait se termine et qu’elle rentrait donc en France vers le 15 juin (le jour où je devais arriver,  coïncidence ?).Elle était donc à la recherche d’un nouveau colocataire. Le feeling était bien passé entre nous. On s’est échangé quelques messages, elle m’a envoyé des photos de l’appartement, et je suis tombée sous le charme de cet appartement. J’ai tout de suite accepté !

C’est étrange parce que je connaissais absolument pas cette fille et je ne sais pour quelle raison, je lui ai fais absolument confiance ! Elle aurait pu m’envoyer de “fausses” photos, inventer une adresse, etc… Elle aurait pu me dire n’importe quoi ! Mais j’ai eu de la chance, je suis tombée sur une fille digne de confiance. Comme je disais le feeling est bien passé entre nous. Je lui faisais confiance et elle aussi me faisais confiance. Elle avait des visites de prévus mais elle est a toutes annulées parce qu’elle m’a choisi comme nouvelle colocataire !

Je te passe les détails barbants concernant les documents à envoyer mais après quelques messages et quelques appels, l’appartement était à moi ! Enfin à moi… pas vraiment… parce que l’appartement était déjà occupé par 3 autres colocataires !

On ose la colocation ou pas ?

Tu l’auras compris, j’ai choisi de vivre en colocation ! Et ça a été une expérience incroyable! Je te conseille la “coloc” sans hésiter !

J’ai tout de suite voulu vivre en colocation. J’ai déjà vécu en colocation à Clermont-Ferrand donc je sais un peu près comment ça se passe. J’ai le caractère pour : sympa, drôle et pas prise de tête (sans vouloir me jeter des fleurs). Je voulais également de la compagnie quand je rentrais le soir des cours

Et surtout Erasmus est une aventure que tu vivras très probablement une seule fois dans ta vie (peut être 2). C’est le moment de sortir de ta zone de confort !

Le partage et la découverte

L’aventure Erasmus est faite pour rencontrer des gens de d’autres nationalités. Alors vivre avec des colocs venus des quatre coin du monde te permet de faire des rencontres incroyables ! Tu découvres de nouvelles personnes, tu partages ta culture, tu apprends celles des autres, tu parles différentes langues (attention ce n’est pas parce que tu es en Espagne que tu vas parler exclusivement espagnol ! Prépare ton anglais !) Et surtout c’est la que de très belles amitiés naissent. La vie en communauté permet de rencontrer pleins de personnes et de partager des moments inoubliables avec eux ! 

J’ai choisi la colocation aussi parce que j’atterrissais à Valence, dans une grande ville que je ne connaissais pas et où je ne connaissais personnes. Je me suis dis que dès mon arrivée je me sentirais moins seule, j’aurais au moins mes colocs ! 

N’oublies pas que tu n’es absolument pas tout(e) seul(e) dans cette situation. La plupart des étudiants Erasmus arrivent seul(es), sans amis, sans repères, totalement perdu(e)s, comme toi ! Ils seront dans la même optique que toi : s’ouvrir aux autres et faire de nouvelles rencontres ! 

Vivre en colocation, c’est vivre pas cher

Être en colocation c’est fait pour partager et découvrir, certes ! Mais je l’avoue c’est aussi une question du prix du loyer. Vivre en colocation, c’est vivre pas cher !

Les prix du loyer à Valence en colocation sont largement raisonnables selon moi. Par exemple, pour ma part, nous payions par mois 250€ + entre 30€ et 50€ de charges (internet, eau, électricité), cela nous faisait un loyer d’environ 280€/300€ par mois. Somme pour le moins attractif !

De manière générale, le prix d’une chambre en colocation tourne aux alentours de 250€ à 400€. Crois-moi que d’un point de vue financier, la colocation c’est plutôt pas mal !

Ma coloc à moi !

Je vivais en colocation avec 3 garçons ! “Mon dieu que des mecs et je suis une fille“. Je te l’avoue, ça m’a traversé l’esprit quand j’ai appris que j’allais vivre en colocation avec trois garçons. Finalement, c’était top ! Il n’y a pas à dire, vivre avec des garçons, c’est beaucoup plus cool (et moins chiant) !

J’étais réticente à l’idée d’habiter qu’avec des garçons. Finalement, en ayant discuter avec l’ancienne colocataire, j’étais rassurée. Elle m’a dis que les garçons étaient cools, pas prises de tête et propres (oui c’est important la propreté) !

Au départ je vivais avec un français, un italien et un hongrois. Le français a dû rentrer chez lui pour des raisons professionnelle et médicale. Un irlandais a pris sa place. J’habitais avec 4 nationalités différentes, c’était génial !

On parlait majoritairement en anglais ! Chacun avait sa chambre, on partageait ensuite les deux salles de bain. Chacun faisait ses courses. Chacun mangeait à l’heure qu’il voulait. On faisait le ménage une fois par semaine.

AH le ménage ! Laisse-moi te parler du mauvais côté de la coloc. Le ménage ! Être avec des garçons c’est cool oui, mais le ménage c’était pas vraiment leur dada. Bon j’exagère un peu, l’appartement était toujours propre et rangé (crois-moi j’ai vu des colocs bien pire), seulement il fallait toujours leur dire “passes la serpillère“, “passes le balai“, “ranges la vaisselle“, etc… Ils obéissaient ! Mais si je ne leur disais pas, ils ne le faisaient pas ! Comme dirait ma mère “des garçons quoi.”

Mise à part le ménage, on s’organisait des petites soirées entre colocs avec nos amis respectifs, c’était des bonnes soirées ! On rencontrait tout un tas de gens du monde entier ! Les soirs on se faisait des soirées Netflix/Pop-corn, les vendredis soirs on mangeait ensemble. Nous prévoyions toujours quelques activités à faire ensemble. Dans ma colocation, ce n’était pas parce qu’on habitait ensemble qu’on devait rester tout le temps ensemble. On avait nos amis respectifs. On sortait avec nos amis. Mais dès qu’on se voyait à l’appartement, on discutait, on rigolait, on regardait des films, etc… On était tout de même assez indépendant, et c’est ce que j’aimais bien dans ma coloc.

J’avais des colocs où le feeling passait super bien. Encore une fois j’ai eu de la chance ! Malheureusement, tu peux tomber sur une coloc où ça se passe très mal, où la cohésion et l’ambiance sont mauvaises. Si c’est ton cas n’hésite pas à changer, tu en trouveras une meilleure, obligé !

Les meilleurs quartiers pour vivre à Valence

Voici une carte qui te montre les quartiers de Valence où il y fait bon d’y vivre ! Pour ma part, j’étais dans le quartier Benimaclet. J’aimais bien ce quartier, il était proche du centre-ville, de ma Fac et de la plage. C’est un quartier dynamique et pleins d’étudiants !

Passer par une agence ou par un particulier ?

L’appartement que j’avais trouvé, via Facebook (#tmtc), appartenait à une agence.

Je me suis dis “géniale ! Passer par une agence c’est plus sûr et rassurant !” Ouais, peut-être pas finalement…

Retiens bien : les espagnols ne sont pas des arnaqueurs mais ils aiment bien la magouille !

Naïve comme je suis, j’étais rassurée de passer par une agence, je me suis dis que c’était plus “pro”. Pas tout à fait. Déjà je n’avais pas de contrat et je n’avais signé aucun document. Ayant remplacée l’ancienne colocataire, j’étais dans la partie “annexe” de son contrat. La caution devait se faire uniquement en liquide et je devais, non pas la donner à l’agence, mais à l’ancienne colocataire et moi je récupérerai sa caution à la fin du semestre. Et je l’ai eu seulement quand le dernier colocataire est parti pour faire l’état des lieux. Et ensuite ils m’ont envoyé la caution par la poste. Du jamais vu !

Je te l’ai dis  “les espagnols ne sont pas des arnaqueurs mais ils aiment bien la magouille !

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de passer par une agence. En tout cas de passer par mon agence ! Tu peux passer par un particulier avec les sites que je t’ai proposé !

Que tu passes par une agence ou par un particulier, tu dois être extrêmement vigilant ! La magouille, tu en as partout en Espagne.

Petits conseils :

  • Lis et signes ton contrat (ne fais pas la même bêtise que moi !)
  • Donnes ta caution avec le moyen de paiement que tu veux
  • Demandes quand et comment tu récupéreras ta caution
  • Demandes de fair sun état des lieux à ton arrivée et avant ton départ
  • Poses toutes les question qui te sembles utiles, même les plus bêtes !

Je pense avoir fait le tour de la question concernant les logements. Je te souhaite donc de bonnes recherches et j’espère que tu trouveras l’appartement qui te correspondra !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s