Bilan

Voilà après 6 mois à Valence, je voulais faire un petit “bilan” de mon Erasmus.

Je suis rentrée fin juin et presque 1 mois après mon retour en France, je voulais écrire quelques petits mots sur mon ressenti de ce semestre.

Alors évidemment, j’ai adoré mon Erasmus à Valence. C’était génial et inoubliable ! C’était une expérience incroyable ! Mais ça tu t’en doutais déjà….

Malheureusement il y a eu quelques petits coups de mou, quelques petits moments difficiles. Notamment au début du semestre. Et c’est normal ! Parce que arriver dans un autre pays, loin de ta famille, de tes amis et de tes proches, sans t’en rendre compte (presque), tu es en train de vivre ta propre vie, totalement indépendante ! Même si, j’ai déjà vécu seule dans mon appartement, je n’étais qu’à 150km de chez moi, je rentrais chez moi tout les weekends en France. Et une fois arrivée à Valence, j’étais totalement seule sans repère (et sans amis). Alors oui, le début est un peu difficile psychologiquement.

Alors dès tes premiers jours à l’étranger, je te conseille de sortir ! Même si tu en as pas envie, et crois-moi tu n’auras pas envie, fais-le quand même ! Sortir, voir du monde, faire des activités, discuter avec les autres, etc… va te permettre de t’intégrer et de te sentir moins seul. Donc dès les premiers jours, sors !

Ensuite, tu vas rencontrer des gens incroyables ! Des potes Erasmus et ce n’est pas une amitié comme les autres. Pendant 6 mois, j’ai vécu quasiment H24 avec ma bande de copains/copines alors qu’on ne se connaissait pas. J’ai vécu avec eux pendant un semestre alors que le semestre précédent je ne savais même qui ils étaient. Et je les adore ! On a partagé de très bons moments ensembles : les sorties, les voyages, les plages, les tapas, les pique-niques, etc… Pleins de moments qui sont d’excellents souvenirs mais que malheureusement je ne revivrais peut-être pas…

Sans m’en rendre compte, j’ai vécu une autre vie là-bas, totalement différente de ma vie en France. À Valence, j’allais à la fac, j’avais mes amis, je prenais le métro, j’allais à la plage, je sortais, j’allais au supermarché, etc… Bref, j’avais toutes mes petites habitudes qui m’a permis de construire ma vie à Valence. Ma vie Erasmus quoi !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s